Quelle épaisseur d’isolant mettre pour un mur intérieur ?

image-isolant-mur-mural

Isoler les murs par l’intérieur est un processus crucial dans la prévention contre les pertes de chaleur. Ces œuvres de rénovation énergétique nécessitent un choix idéal de l’épaisseur de l’isolant. Pour quelles raisons faut-il être attentif à ce détail ? Comment faire le choix de l’épaisseur du produit ? Quelle épaisseur est recommandée pour l’isolation d’un mur intérieur ? Nous vous répondons dans la suite de l’article.

L’épaisseur de l’isolation d’un mur est important parce que…

Il n’est pas rare d’observer certains particuliers restreindre l’épaisseur de l’isolant pendant qu’ils effectuent des travaux d’isolation. Cela est premièrement du au fait qu’ils redoutent que la couche d’isolants occupe une partie de l’aire habitable. La deuxième raison qui motive leur choix est la réduction des dépenses car une augmentation de 1 cm de l’épaisseur de l’isolant, coute entre 0,2 et 0,5 euros/m2.

L’épaisseur de l’isolant est pourtant un paramètre important dans l’optimisation des performances énergétique d’une habitation :

  • A épaisseur égale, les produits isolants que l’on peut trouver sur le marché ne sont pas égaux en termes de pouvoirs isolants. Afin d’être en conformité avec les exigences établies de la règlementation thermique, il est nécessaire que certains produits aient une épaisseur de 20 cm pour plus d’efficacité. Cette épaisseur correspond au double des mesures usuelles.
  • L’étanchéité de l’isolant est également un critère crucial dans la mesure où elle permettra d’économiser sur les factures de chauffage. Il faut pour cela prendre en considération l’épaisseur du matériau.

Il est recommandé de recourir à un expert pour l’établissement d’un audit de performance énergétique (DPE). Grace à ce diagnostic de performance, vous serez en mesure de trouver la solution adéquate à vos problèmes d’isolation.

Définir ses besoin pour choisir l’épaisseur d’une isolation de mur intérieur

Il s’agit d’une étape à ne pas prendre à la légère. En effet, il est primordial de tenir compte de certains paramètres pour choisir les mesures adéquates du matériau.

La résistance thermique

Sa représentation est la lettre R. Il s’agit d’un paramètre qui indique la performance énergétique d’un matériau. On dit qu’un isolant est performant lorsque la valeur de R excède la norme établie. Autrement dit, on peut réduire la résistance thermique pour un meilleur confort dans une habitation.

La conductivité thermique

C’est un paramètre permettant de jauger la quantité de chaleur transitant dans un matériau. Plus sa valeur est faible, plus on estime que le matériau a un grand pouvoir isolant. Selon sa valeur, l’expert peut choisir quelle épaisseur l’isolation d’un mur pourrait avoir.

Le niveau d’isolation acoustique

Si vous habitez dans une zone bruyante, qu’il y a une usine près de chez vous, un aéroport ou encore un boulevard, il est nécessaire de vous assurer que les travaux d’isolation vous préviennent de la pollution sonore. L’expert choisira donc un isolant selon son indice d’affaiblissement acoustique.

En dehors de ces paramètres, certaines contraintes environnementales pourraient influer sur l’isolation d’un mur intérieur. Il peut s’agir de l’état du support ou encore de l’orientation d’une maison.

L’épaisseur à prendre pour isoler son mur intérieur

Il est primordial de savoir que les isolants ne possèdent pas tous les mêmes propriétés. Cela veut dans un sens dire que l’épaisseur de l’isolation peut différer en fonction du matériau utilisé.

L’épaisseur du polystyrène

Il est sans doute l’isolant le plus facile à utiliser. Il est également léger et peu cher. L’idéal pour votre isolation serait de choisir un panneau en polystyrène de 12cm d’épaisseur. Son installation n’est cependant pas sans impact sur la santé.

L’épaisseur de la laine végétale

Si vous êtes écoresponsable, c’est sans doute le matériau qu’il vous faut. Il est issu des copeaux de bois recyclés, de l’ouate de cellulose, de la laine de chanvre, ou encore du coton. Son isolation est efficace dès les 15 cm d’épaisseur.

L’épaisseur de la laine minérale

Son utilisation est à la fois populaire dans les travaux de rénovation que dans les constructions neuves. Il est non seulement performant, mais il est également moins cher. Conformément aux normes en vigueur, l’épaisseur de la laine de verre pour l’isolation d’un mur doit être de 14 cm.

RT 2020 : être conforme avec son isolation mural ?

Dans un contexte d’optimisation constante de l’énergie des bâtiments, les règlementations évoluent sans arrêt. Il a suffi de 30 ans pour que l’épaisseur des isolants passe de 0 à 10 mm (RT 2012).

Les nouvelles règles d’épaisseur de l’isolation des murs

En raison des exigences de la RT 2020, l’épaisseur des isolants pourrait croitre. L’isolation thermique renforcée serait primordiale pour qu’une maison puisse avoir la qualification Bepos (Bâtiment à énergie positive).

Afin d’avoir une valeur de « U=0,16 », l’application d’un isolant d’une épaisseur de 300 mm serait primordiale. Cette contrainte permet de se rendre compte que les matériaux usuellement utilisés pour les travaux d’isolation deviennent de plus en plus inadaptés.

RT 2020 impose des isolants pour mur précis

De nouveaux matériaux sont apparus sur le marché pour l’isolation de vos maisons tout en perdant le moins de place possible. On distingue :

  • Le panneau sous vide : son épaisseur de 3 cm fait qu’il peut se substituer à tout isolant classique (laine de roche, ouate de cellulose, laine de verre) avec une épaisseur de 20 cm. En comparaison à aux autres isolants classiques, il demeure plus efficace en termes de performance énergétique, mais également plus cher.
  • La mousse resolique : elle peut être utilisée pour limiter l’épaisseur de l’isolant tout en garantissant une parfaite isolation thermique. Ses 9cm sont conformes aux normes en vigueur.

Les innovations technologiques ont fait en sorte que les isolants les plus performants aujourd’hui ne soient pas nécessairement les plus épais. Il est cependant recommandé de faire des études thermiques afin de fournir un traitement adéquat aux ponts thermiques dans une habitation.