Comment aménager sa pièce pour jouer de la flûte traversière ?

image-amenager-sa-piece-pour-sa-flute-traversiere

La flûte traversière est un instrument de musique, en particulier aérophone, dont le principe de fonctionnement repose sur la vibration de l’air. Dans le monde musical, elle est parfaitement connue pour l’originalité qu’elle apporte au son et la sensation qu’elle procure lorsqu’elle est parfaitement jouée.

Toutefois, aussi bien connu de tous, pour obtenir des harmonies magnifiques, il est indispensable de se positionner dans un cadre propice. Vous devez, par exemple, adapter votre pièce de musique de façon à favoriser les vibrations de l’air. Cependant, comment y parvenir ? Éléments de réponses ici.

Sélectionner une pièce qui favorise la circulation de l’air ambiante

La flûte traversière est un instrument basé sur la vibration du vent. Son moteur de fonctionnement est l’air. C’est avec cet élément qu’elle transporte les émotions et les sentiments pour les faire transmettre sur toutes leurs formes aux auditeurs.

C’est également l’air qui permet de reconnaître les différentes compositions d’une note ou les tonalités afin d’y travailler. Ainsi, une pièce de musique pour flûte traversière est celle qui favorise la circulation du vent pour la reconnaissance des compositions d’un son.

Pour ce faire, il est d’effectuer de prime abord, le choix d’un local qui répond à ce critère. Selon que le cadre soit encombré d’objets contre-acoustiques, il serait essentiel de les remplacer ou de les dégager pour une bonne résonance. De cette manière, le cadre idéal sera celui aéré et épuré. Il doit être aménagé de manière à favoriser le développement acoustique.

Rénover la pièce choisie de sorte qu’elle favorise la concentration

En musique, les notes acoustiques de la flûte traversière sont celles utilisées de façon singulière pour transmettre des émotions profondes ou des sentiments espérés. Il est cependant indispensable pour le jouer, de se positionner dans un environnement convenable. Un cadre de nature calme, épuré, favorisant le silence et disposé de manière à contenir les résonances d’un son sera l’idéal.

Pour le décor, un ton simple (généralement une pièce peinte en blanc) conviendrait.

De plus, pour un confort acoustique, la pièce peut être rénovée de façon à contenir les vibrations acoustiques. Pour ce faire, des fenêtres étanches, des faux plafonds pour réduire les bruits seront recommandés.

Assurer l’isolation de la pièce choisie

La flûte traversière produit des mélodies qui retiennent avec facilité l’attention. C’est un instrument qui possède une excellente capacité de communication qui peut parfois être source de dérangement.

En effet, compte tenu de son ton aigu, elle peut être source de déconcentration. D’ailleurs, il est bien connu de tous que certaines musiques peuvent facilement déconcentrer l’auditoire. C’est le cas des sons produits par la flûte traversière. Ils peuvent réveiller un dormeur, déconcentrer des personnes quand ils travaillent ou réveiller un bébé.

Par conséquent, pour jouer et maintenir un environnement calme, il est essentiel d’aménager la pièce à musique de manière à contenir les résonances acoustiques. Comme cité plus haut, les tâches à mener doivent être :

  • d’assurer l’étanchéité des fenêtres ;
  • doubler les plafonds existants avec des faux plafonds ;
  • isoler les parois des mûrs avec des peintures antibruit.

Pour finir, installez des entrées d’air acoustique qui empêchent la circulation des bruits,mais pas du vent.